Skip to main content

 

 

 

Héraclite, le philosophe grec, a dit : « Rien n’est permanent, sauf le changement. Seul le changement est éternel. » À une ère comme la nôtre, nous avons l’impression que tout change, mais pour la plupart des gens, le changement s’accompagne d’incertitude et de peur. Cependant, le changement est également synonyme d’innovation et, dans le monde de la technologie et de la réfrigération, accepter le changement est synonyme de récompenses importantes.

Je travaille dans une entreprise qui remonte à plus de 100 ans. Nous savons donc que le changement peut être positif. Nous savons aussi à quel point il est rare que les nouvelles avancées en matière de technologie et d’équipement soient mises en œuvre. J’ai récemment pris le temps de passer en revue les projets de construction et de modernisation réalisés par CIMCO au cours des quatre dernières années afin d’analyser pourquoi c’est le cas.

En passant en revue 100 projets, je me suis rendu compte que 95 % des travaux étaient des modernisations. Étant donné que le cycle de vie de la plupart des équipements est de 20 à 25 ans, ce n’est pas très surprenant. Cependant, 70 % de ces modernisations étaient du pareil au même, et c’est là que la résistance au changement brille de tous ses feux.

Le remplacement par du pareil au même revient à remplacer une pièce d’équipement par une autre de la même technologie. C’est comme remplacer une voiture. Oui, il est très possible que la voiture que vous avez achetée il y a 20 ans soit encore en vente, mais pourquoi ne pas envisager un meilleur modèle? Pourquoi ne pas choisir un modèle doté de nouvelles fonctionnalités, qui roule plus facilement et qui dure plus longtemps?

En tant que secteur, la réfrigération connaît des innovations technologiques, mais offre aussi l’ancienne technologie à tous ceux qui le souhaitent.

La question qui se pose alors est la suivante : pourquoi voudriez-vous vous en tenir à l’ancien modèle? En examinant les projets l’un après l’autre, cinq raisons principales se sont dessinées.

1. Problème de conscientisation

    Il s’agit d’une méconnaissance évidente, l’acheteur pouvant ignorer qu’il est passé à côté d’une meilleure occasion. Si le superviseur ignore l’existence d’un équipement plus récent et que l’entrepreneur n’en parle pas, le consultant se contentera de copier-coller un travail précédent.

     

    2. Achat

      L’achat consiste à s’approvisionner en produits et services répondant à l’objectif du projet, tout en garantissant la valeur. Cependant, quand il est question de technologies innovantes, comme les nouveaux produits écoénergétiques, il est souvent difficile de faire des achats qui remplissent leur objectif en raison des offres limitées. Souvent, les entrepreneurs concurrents utilisent les règlements relatifs aux achats et le manque d’accès ou de compétences dans le but de diluer ou d’amoindrir l’objectif initial de l’appel d’offres.

       

      3. Manque de concordance

        Ce manque se produit lorsque les décideurs internes ne se rangent pas derrière la solution. Ils peuvent avoir des priorités concurrentes à l’esprit, comme réduire les coûts initiaux au minimum, et ne pas envisager les économies futures ou d’autres incidences positives de la solution.

         

        4. Budgets mal préparés

          Ce problème présente deux aspects. Tout d’abord, il est possible que le budget soumis ne tienne pas compte des autres possibilités ou qu’il fonde faussement l’analyse de rentabilité sur l’ancien équipement. Autrement, il est aussi possible que de nouvelles options ont été présentées trop tard, après l’établissement du budget.

           

          5. Manque d’aise

          Le changement est difficile, mais nous ignorons souvent la coche que nous risquons de louper si nous n’explorons pas de nouvelles options. Il n’y a pas de solution à ce problème, si ce n’est de garder l’esprit ouvert et de scruter toutes les possibilités avant de prendre une décision.


          Ce sont les principales raisons pour lesquelles le principe du « pareil au même » est si courant dans le secteur de la réfrigération. La meilleure solution consiste à savoir ce que vous voulez, à définir vos objectifs en conséquence et à explorer toutes les possibilités disponibles.




          Brad
          Écrit par Brad Wilkins – Chef d’équipe, Patinoires récréatives, É.-U,


          Diplômé de l’Université Western, Brad Wilkins occupe le poste de chef d’équipe, Patinoires récréatives, chez CIMCO Refrigeration inc. Fort de plus de 16 ans d’expérience sur le marché, Brad a une large compréhension des informations principales à évaluer lors de la sélection et de l’installation de fluides frigorigènes naturels et de nouvelles technologies. Prendre la bonne décision dès le départ peut permettre d’ajouter plus de 1 000 000 $ au chiffre d’affaires sur une période de 30 ans.
          Courriel :bwilkins@toromont.com

           

           

          Articles connexes

           

          Centre d’entraînement de hockey professionnel, Toronto

          L’un des meilleurs centres d’entraînement de hockey professionnel de l’Ontario ajoute un service de CVCA à son système de réfrigération pour un soutien sans faille.
          Lire la suite

          L’aréna de Strathcona obtient une subvention pour sa modernisation grâce au CO2

          L’usine de CO2 intelligemment conçue offre une efficacité énergétique et une redondance de système améliorées pour garantir une glace de qualité supérieure tout au long de la saison.
          Lire la suite

          CIMCO installera la première patinoire au CO2 de la LNH pour les Blue Jackets de Columbus

          Le système de réfrigération au dioxyde de carbone de CIMCO répond aux besoins de l'installation pour une solution à l'épreuve du temps qui privilégie la performance et la fiabilité, assurant la tranquillité d'esprit de ses opérateurs.
          Lire la suite

          Suivez nos réseaux sociaux

          Recevez les actualités du secteur et les annonces importantes directement dans votre boîte de réception.

          Vous avez des questions ? Parlez avec les experts.

          Connectez-vous avec CIMCO aujourd'hui pour en savoir plus.

          Nous Contacter