Skip to main content

 

 

Un aréna communautaire de près de 30 ans remplace le R22 par un système à base de CO2 de pointe.

 

 



Le Centre sportif Sainte-Anne-des-Plaines est un organisme sans but lucratif qui a ouvert ses portes en 1994. Il s’agit d’un centre récréatif et sportif pour cette collectivité de 15 000 habitants. L’aréna de 300 places et de 27 500 pieds carrés est situé dans un quartier résidentiel et accueille divers sports, du hockey mineur au patinage public. Il soutient également les programmes d’éducation physique et sportive de l’école secondaire Du Harfang voisine. Toutes les décisions concernant le centre doivent être soumises à son comité directeur pour approbation.  


Objectif du client


Pour améliorer l’efficacité énergétique, moderniser le centre et recevoir une subvention du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, Roberto Marandola, directeur du Centre sportif Sainte-Anne-des-Plaines, a pris la décision de moderniser son système qui fonctionnait au R22, un fluide frigorigène à fort potentiel de réchauffement climatique (PRC) que le gouvernement fédéral élimine progressivement, afin de s’aligner sur le Protocole de Montréal et l’Accord de Kigali. Le fait que le système au CO2 soit respectueux de l’environnement était un plus, mais l’objectif principal de M. Marandola était d’économiser de l’argent grâce à un système qui réduirait les coûts énergétiques.

« C’était la première fois que je travaillais avec CIMCO, et c’est la meilleure décision que j’ai prise. »

– Roberto Marandola, directeur, Centre sportif Sainte-Anne-des-Plaines

 

 

Moving toward net zero


Solution

 

 

Comme l’installation se trouve dans un quartier résidentiel, un rapport de faisabilité a cerné le CO2, qui est classé comme un fluide frigorigène A1 avec une faible toxicité et une faible inflammabilité, comme étant le choix optimal et le plus sûr en raison de la proximité du Centre sportif Sainte-Anne-des-Plaines des maisons environnantes et d’une école. Non seulement le système Eco Chill de CIMCO fonctionne au CO2, qui est respectueux de l’environnement et a un PRC négligeable, mais aussi s’appuie sur la science de la dynamique thermique pour maximiser l’efficacité du bâtiment, et dispose d’une technologie de récupération de la chaleur permettant de réduire les coûts sans compromettre la qualité de la glace.

 

La subvention provinciale destinée au Centre sportif Sainte-Anne-des-Plaines (qui couvre 50 % de la totalité du coût) a été préalablement approuvée au début de l’année 2019, mais subordonnée à l’achèvement des travaux avant le 31 décembre 2020. Le centre a également reçu une subvention supplémentaire d’Hydro-Québec, qui était près de trois fois supérieure à ce qu’on attendait initialement. Malgré les difficultés liées à l’exécution du projet pendant la pandémie, la construction a commencé en mai 2020. Le centre a rouvert ses portes à la mi-septembre 2020.

 

 

Résultats

 

Économies de coûts


« Notre objectif est d’économiser 50 000 $ par an, affirme M. Marandola. Beaucoup de gens m’ont dit que je vivais dans une illusion », affirme-t-il, mais, depuis le début de l’année, le centre économise en moyenne 3 500 $ par mois en électricité, avec l’aide d’autres mesures d’efficacité énergétique, comme le passage à l’éclairage DEL en 2019.

 

Commodité


« Je trouve ce système tellement souple », précise M. Marandola. La technologie du groupe d’automatisation de CIMCO permet au centre de régler les températures à distance, ce qui s’est avéré particulièrement utile pendant la pandémie, lorsqu’il a fallu travailler à domicile. Comme le centre était fermé en raison des confinements et des couvre-feux, il a fallu régler la température plusieurs fois par jour.

 

Un système moderne au CO2


M. Marandola déclare que certains de ses pairs l’ont pris à partie sur son choix du CO2 lorsqu’il a fait part de ses projets, mais il n’a jamais regretté sa décision, reconnaissant que ces impressions étaient anecdotiques et provenaient d’expériences vécues il y a près de dix ans, lorsque la technologie en était à ses débuts. « J’ai inspecté auparavant toutes sortes de systèmes au CO2 pour observer la technologie en action, mais ce système est totalement différent », déclare M. Marandola. En ce qui concerne la qualité et l’entretien de la glace, la glace gèle extrêmement vite, ce que le conducteur de la surfaceuse a remarqué immédiatement. « Avant même d’avoir fini son premier tour, la glace est déjà gelée – pas besoin d’attendre, affirme M. Marandola. La glace est également plus dure et plus propice au patinage. » 

 

Articles connexes

 

 

Centre d’entraînement de hockey professionnel, Toronto

L’un des meilleurs centres d’entraînement de hockey professionnel de l’Ontario ajoute un service de CVCA à son système de réfrigération pour un soutien sans faille.
Lire la suite

L’aréna de Strathcona obtient une subvention pour sa modernisation grâce au CO2

L’usine de CO2 intelligemment conçue offre une efficacité énergétique et une redondance de système améliorées pour garantir une glace de qualité supérieure tout au long de la saison.
Lire la suite

CIMCO installera la première patinoire au CO2 de la LNH pour les Blue Jackets de Columbus

Le système de réfrigération au dioxyde de carbone de CIMCO répond aux besoins de l'installation pour une solution à l'épreuve du temps qui privilégie la performance et la fiabilité, assurant la tranquillité d'esprit de ses opérateurs.
Lire la suite

Suivez nos réseaux sociaux

Recevez les actualités du secteur et les annonces importantes directement dans votre boîte de réception.

Vous avez des questions ? Parlez avec les experts.

Connectez-vous avec CIMCO aujourd'hui pour en savoir plus.

Nous Contacter